RADIS

Plante potagère annuelle, le radis est une racine comestible originaire d’Asie mineure. Longues, rondes, petites ou grosses, les différentes variétés proposent une subtile palette de saveurs. Croqué au naturel avec un peu de sel, c’est un pur aliment plaisir reconnu aussi pour ses qualités nutritionnelles.
Le radis compte parmi les premiers légumes cultivés par l’homme. Le radis d’aujourd’hui est bien différent de celui consommé par les Égyptiens ou les Romains. Il est cultivé toute l’année.
Des différentes variétés, le petit radis coloré est la plus appréciée. Le gros radis noir a ses adeptes, tandis que le radis japonais devient de plus en plus populaire.
Faible en calories, le radis est un des légumes les plus riches en vitamines.
Surtout croqué cru, le radis est parfois cuit et ne jetez pas les fanes ! Cuisinées les fanes en soupe ou velouté, tarte ou quiche, risotto, en purée avec des pommes de terre, ou simplement à l’étuvée : cuites au beurre dans une cocotte ou à la poêle. Légèrement piquantes, subtilement amères, elles donnent une touche herbacée originale à vos préparations. Astuce : Le radis aime le beurre, mais vous voulez faire léger cette fois ? Remplacez le par du fromage frais que vous tartinez sur une belle tranche de pain. Saupoudrez de ciboulette ciselée ou de cerfeuil.

Radis noir

Le radis noir, ou radis d’hiver et à ne pas confondre avec le raifort comme c’est souvent le cas, est une plante herbacée de la famille des brassicacées. Son petit nom latin : Raphanus sativus var. niger. Bon. On va continuer de l’appeler radis noir. Il fait bien sûr partie de la famille des radis, dont c’est la plus grosse variété, mais également la plus forte en bouche. Il est très facilement reconnaissable sur les étals grâce à sa couleur noire. Mais à l’intérieur sa chair est blanche, certes puissante, mais délicieuse. Par ailleurs, ses vertus santé reconnues lui valent un petit surnom en phytothérapie : c’est « la plante des foies paresseux » …

Radis Rose