NAVETS

Le navet est originaire d’Europe mais il est aussi cultivé en Inde depuis des millénaires.
Sa racine charnue était autrefois un élément de base de l’alimentation au quotidien. Elle a ensuite été remplacée par la pomme de terre.
Le navet le plus courant est blanc avec la tête violette, mais on trouve des navets entièrement blancs et d’autres jaune-orangé appelés « boule d’or ».
La pleine saison s’étale de Septembre à Juin.

Navet nouveau

Beaucoup plus doux que le navet de conservation, le navet nouveau n’est pas fade du tout, mais plutôt subtile, sa saveur oscille entre délicate amertume et douceur sucrée. Comme le radis, le navet primeur se mange avec la peau, aussi frais que possible (ne le conservez pas plus de deux jours et pensez à couper les fanes pour éviter qu’elles déshydratent la racine).
Tout est bon dans ce légume : sa racine, ses radicelles ainsi que ses jeunes fanes. Fraîches, ces dernières aromatisent une salade de leurs notes moutardées. Cuites, elles se préparent comme des épinards et font de délicieux veloutés. Dégustez la racine du navet crue, râpée ou en fines lamelles, à la façon d’un carpaccio ou dans une salade avec une sauce à la crème, des noix et des pommes fruits.
Cuits, rapidement à la vapeur et parfumés d’herbes fraîches, persil, ciboulette ou coriandre ou glacés avec un peu de sucre.
En effet, ces petits navets doux se marient à merveille avec les notes sucrées comme le miel et cette semaine on tente la tarte tatin de navets, miel et chèvre !