POIREAUX

Le poireau est l’un des légumes phare de l’hiver. Le poireau ( Allium ampeloprasum var. porrum, anciennement Allium porrum) est une espèce de plante herbacée vivace largement cultivée comme plante potagère pour ses feuilles (pseudo-tiges) consommées comme légumes. Il est produit dans de nombreuses régions françaises et se décline en plusieurs variétés.
Il serait né au Moyen-Orient. Légume populaire chez les Egyptiens et les Romains, il ne cesse, au fil des siècles, de faire de nouveaux adeptes.
Peu calorique, le poireau possède de nombreux atouts nutritionnels. C’est un légume idéal pour éliminer, en effet sa teneur en potassium est très élevée alors que celle du sodium est très basse : ceci lui confère des propriétés naturellement diurétiques.
Il stimule et régularise le transit intestinal grâce à ses fibres solubles (dont l’inuline) très douces contenues dans la partie blanche, et que l’on peut donner à tous. Le vert contient des fibres plus dures (2,27 g de fibres par 100 g au total).
Il est aussi:
source de vitamine B9 (renouvellement cellulaire, très intéressant pour les femmes enceintes pour le développement du fœtus, et chez les enfants en croissance, ainsi que pour les personnes convalescentes) ;
source de vitamine B6 (énergie, système nerveux, synthèse de protéines, formation de globules rouges, réduction de la fatigue)
et source de vitamine C (système immunitaire, formation de collagène, énergie, système nerveux, fatigue, absorption du fer).
Les composés sulfurés et les antioxydants qu’il contient pourrait avoir un effet protecteur contre certains cancers.
Le saviez-vous? Plus la saison est froide, plus la coloration est soutenue, indiquant une teneur plus élevée en chlorophylle et en anthocyane, elles-mêmes signes d’une teneur élevée en vitamines.

Le poireau appartient à la famille des alliacées, comme l’ail et l’oignon. Il s’agit d’un légume à bulbe. Sa partie enterrée est blanche. Son corps, appelé « fût » est constitué de feuilles qui s’emboîtent.
Le poireau est disponible tout au long de l’année. Cependant, son cœur de saison se situe entre septembre et avril.

Pour bien conserver vos poireaux :
Au réfrigérateur : 1 semaine dans le bac à légume pour le poireau primeur. Le poireau d’hiver se conserve plus longtemps.
Au congélateur : Détaillez-le en rondelles et blanchissez-le au préalable.

Le poireau est un légume typique de l’hiver. On l’utilise souvent en soupe et potages pour sa saveur et son parfum mais il a plus d’un tour dans son sac : en entrée, accompagnez-le de différentes sauces pour changer de la traditionnelle vinaigrette (par exemple, au fromage blanc accompagné d’herbes fraîches (ciboulette, coriandre…)).
en gratin, associez-le à d’autres légumes déjà précuits : brocolis, chou-fleur.
en tant que
garniture, il accompagne aussi bien viandes, volailles et poissons;
Pensez à varier l’assaisonnement de la sauce qui l’accompagne en gratin ou en fondue ; essayez des épices comme la muscade dans la sauce blanche du gratin ; vous pouvez ajouter du curry avec un peu de crème fraiche dans une fondue accompagnant une volaille ; saupoudrez vos poireaux vinaigrette de baies roses au dernier moment ; pensez au poireau dans vos garnitures aromatiques. Avec la carotte et quelques herbes aromatiques , il apporte beaucoup de saveur à vos plats braisés ou mijotés.

L’astuce anti-gaspi : Si vous n’aimez pas le vert, qui est plus fibreux, ne le jetez pas pour autant. Vous pouvez le réutiliser pour faire une soupe, avec quelques pommes de terre.